Logo quand menu est ouvert du site de la ville de Floirac
Chercher
Menu

Aménagement urbain

02 août 2021

ZAC Garonne-Eiffel

Piloté par l’Opération d’Intérêt National (OIN) Bordeaux Euratlantique, le projet Urbain Garonne Eiffel c’est 127 hectares répartis entre Bordeaux et Floirac qui vont faire l’objet d’un aménagement. Ce projet urbain « Garonne Eiffel » va permettre de créer une nouvelle entrée de métropole avec des équipements d’agglomération et une programmation tertiaire prolongeant le centre d’affaires.

Garonne-Eiffel est un projet intercommunal entre Bordeaux et Floirac connecté par trois ponts et une passerelle à la rive gauche. Il abritera 9 quartiers anciens et nouveaux, valorisant le passé du territoire par une programmation à forte dominante de logements, entre les berges de la Garonne et les Coteaux. Le futur quartier « Souys Parc Eiffel », incluant l’aménagement « Souys Richelieu » à Floirac,  intègrera logements, bureaux, commerces et équipements publics.

Le territoire compte 2 kilomètres de façade sur la Garonne. Construit à partir d’éléments remarquables patrimoniaux et paysagés, il représente à lui seul près de 42 % de la totalité des objectifs de création de logements de l’OIN.

Retrouvez les dernières infos sur le site de Bordeaux Euratlantique ici.

ZAC des Quais : les Rives de Floirac

Avec une superficie de 45 hectares, l’aménagement des Rives de Floirac (ZAC des Quais) est un enjeu majeur du développement de la commune, au débouché du futur pont Simone-Veil et à 1.2km de la rocade. En partie intégré à l’OIN Bordeaux Euratlantique, ce nouveau quartier jouxte le centre-bourg historique et abrite désormais des équipements majeurs : l’Arkéa Arena, un parking public de plus de 900 places, le groupe scolaire Danielle Mitterrand, la Nouvelle Clinique du Tondu, des commerces, près de 1400 logements, 30 000 m² de locaux d’activités, 9500m² de bureaux, 1900m² dédiés aux commerces et services.

Un quartier où l’empreinte paysagère forte marque la volonté de s’inscrire dans la continuité des coteaux des Hauts de Garonne et où la qualité apportée aux équipements publics traduit la volonté de développer un centre-ville attractif et dynamique.

Plaquette informative à retrouver ici. 

Plus d’infos sur le site de Bordeaux Métropole.

Pont Simone-Veil

Pensé par l’agence OMA Rem Koolhaas – Clément Blanchet architectes, le futur pont reliera en 2024 le quartier Saint-Jean Belcier (dans le prolongement du boulevard Jean-Jacques-Bosc), au quartier des Rives de Floirac (face à l’Arkéa Arena).

Le pont Simone-Veil sera le sixième à relier les deux rives. Comptant 9 travées, il mesurera 549 mètres de long et 44 de large. Sa mise en service est prévue pour début 2024. A terme, tous les modes de circulation seront invités à emprunter ce pont : véhicules légers, transports collectifs, cyclistes, piétons. De plus, l’originalité du projet se trouve dans la création d’un espace public majeur permis par un élargissement de 10 mètres de l’espace affecté aux piétons et deux roues.

Objectifs sur la rive droite :

  • Qualifier la transition entre le pont et les Rives de Floirac
  • Intégrer pleinement la salle de spectacle Arkéa Arena pour contribuer au renouvellement urbain de la rive.
  • Aménager un grand parc paysager planté d’arbres, conçu comme un lieu de vie et d’échanges pour accueillir des équipements publics (kiosques, jeux d’enfants, jardin contemplatif).

Pont Simone-Veil – Vie Rive Droite, emprise et arbres ©OMA