Logo quand menu est ouvert du site de la ville de Floirac
Chercher
Menu

Une mutuelle communale à tarif avantageux

23 octobre 2020

A partir du mois de novembre, la ville s’associe à l‘association Actiom pour proposer une solution de mutuelle de santé, à des tarifs avantageux.

Dictée par un contexte de crise et de chômage, l’impossibilité pour une partie des non-salariés de souscrire une complémentaire santé est souvent lourde de conséquences en termes de démarche et d’accès aux soins. Selon les professionnels concernés, se priver de mutuelle revient à multiplier par deux le risque de renoncement aux soins : 41,4 % des personnes qui n’ont pas de mutuelle renoncent aux soins dentaires, 23,8 % à l’achat de lunettes, contre respectivement 16,2 et 8,8 % de ceux qui en bénéficient.

Face à ce constat, la ville de Floirac a très vite voulu mettre en place un dispositif permettant à tous les habitants de pouvoir accéder à une couverture de soin. Une action de solidarité importante.

Une mutuelle communale pour qui, pour quoi ?

L’objectif prioritaire du système « Ma commune, ma santé », proposé par l’association Actiom*, est de pallier les inégalités sociales de santé des personnes qui, par manque de moyens, font l’économie d’une mutuelle. L’association Actiom négocie auprès des compagnies d’assurance et des mutuelles des contrats collectifs, permettant de bénéficier d’avantages et de garanties améliorées par rapport à un contrat individuel. Ce service permet ainsi de revenir à une couverture de soins minimale en bénéficiant de coûts réduits : les tarifs négociés, de 10 à 30 % inférieurs aux contrats individuels des mutuelles classiques, permettant un gain de pouvoir d’achat.

Parmi plus de 5 millions de Français sans complémentaire santé, on trouve : les plus aux jeunes sans emploi, séniors, agriculteurs, professions libérales, commerçants, chômeurs, intérimaires, certains salariés en Contrat à Durée Déterminée, certains salariés à multi-employeurs et certains salariés en Contrat à Durée Indéterminé temps partiel ou plus généralement toute personne n’entrant pas dans le cadre des obligations de l’accord national interprofessionnel (ANI) et souhaitant améliorer sa couverture maladie complémentaire. Ce sont donc ces personnes en priorité qui sont visées par le dispositif.

Des permanences régulières

Afin de pouvoir accueillir et guider les Floiracais dans cette démarche, des permanences sont mises en place dans les locaux du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). La référente sur la ville, Pascale Lauriac Dupin accueille les Floiracais sur rendez-vous tous les lundis matin de 9h à 12h en novembre et décembre. Elle étudiera le dossier lors de ce rendez-vous et orientera vers la meilleure option en fonction des besoins exprimés. A partir de janvier 2021, elle assurera des permanences tous les 2è lundis du mois de 9h à 12h.

Permanences sur rendez-vous : 6 Avenue Pasteur – 06 35 78 58 58

*Actions de mutualisation pour l’amélioration du pouvoir d’achat Plus d’infos : Visitez le site ACTIOM